Sécuriser sa maison : Pourquoi aurais-je besoin d'une alarme ?



En France, les statistiques ont révélé qu’une tentative d’effraction se produit toutes les 90 secondes soit 960 par jour. Ce phénomène met en évidence la problématique de l’insécurité qui s’accroît chaque année et interpelle aussi bien les pouvoirs publics que les individus. Bien que l’État essaie de dissuader ces cambriolages par des dispositifs sécuritaires, les résultats obtenus restent malheureusement en dessous des objectifs visés. Il s’agit d’une situation qui contraint dès lors chaque citoyen à prendre des mesures sécuritaires comme l’installation d’alarme par exemple.

Quels sont alors les véritables avantages à installer une alarme chez soi ?



5 bonnes raisons d'installer une alarme chez soi

1. Éloigner les cambrioleurs

Le système d'alarme est le moyen de dissuader et faire fuir les malfaiteurs. En effet les professionnels de la sécurité ont constaté qu'une maison ne disposant pas d'un système d'alarme est plus exposée qu'une en possédant un. La facilité est l'une des choses repérées par les cambrioleurs pour s'introduire dans un logement. S'ils s'aperçoivent de la présence d'un système d'alarme électronique, ils préfèreront passer leur chemin pour s'attaquer à une habitation plus vulnérable.



2. Augmenter le niveau de sécurité de votre maison

Grâce à un système d'alarme, vous pouvez accroître considérablement la sécurité de votre logement. Avec la précision des détecteurs de mouvement, la présence de caméras connectées, vous avez le pouvoir de gérer l'ensemble de la protection de votre domicile à distance. Aujourd'hui les nouvelles technologies font parties intégrante des systèmes de sécurité.



3. Facile à installer

Le système d'alarme devient aujourd'hui un élément indispensable des maisons modernes. Qui plus est, il est simple d'utilisation et d'installation grâce à la technologie sans fil. Fini les gros travaux pour installer une alarme, avec des passages de câble à travers toute la maison qui avaient un coût non négligeable et un temps certain d'installation. Aujourd'hui, il n'altère plus l'esthétique de votre maison.



4. Votre maison protégée 24h/24 et 7j/7

Dormez sur vos deux oreilles, que vous partiez travailler ou alliez en vacances c'est votre système d'alarme qui prend la relève. Partez serein et gardez toujours un œil sur la maison avec votre smartphone quand vous le souhaitez.



5. Pensez-y !

Pour pallier à toute éventualité sur son habitation, il est recommandé de souscrire une assurance habitation. Vous vous demandez quel est le rapport avec un système d'alarme ? Sachez que contrairement à un logement qui n'en est pas équipé, celui qui en possède un, peut bénéficier chez certains organismes d'assurance, jusqu'à 20% de réduction sur ses mensualités d'assurance habitation.


Quel type d'alarme choisir ?

Vous avez décidé de vous lancer dans l'achat d'un système d'alarme et vous ne savez pas comment le choir ? c'est normal. Il existe en effet plusieurs types d'alarme sur le marché et ce choix qui n'est pas facile est pourtant crucial. Nous allons vous détailler ci-dessous les différents modèles existants :



1. L'alarme connectée

L'alarme connectée, c'est la possibilité de piloter la sécurité de son domicile depuis l'écran de son smartphone. Elle profite de la liaison Internet fixe ou mobile pour offrir une interface sécurisée par l’intermédiaire de laquelle l’utilisateur est en mesure d’armer ou de désarmer son alarme mais aussi d’en modifier les paramètres de fonctionnement. L’alarme connectée propose également des fonctions de contrôle et de journalisation dans le temps : elle propose par exemple de consulter les entrées et les sorties enregistrées au niveau des télécommandes ou des codes clavier qui servent à l’authentification. Ces fonctions d’alarme connectée visent à la fois à améliorer la protection offerte par le système et à étendre les capacités de paramétrage à distance.



2. L'alarme domotique

L'alarme domotique, une passerelle ? Elle permet d'établir la liaison entre d'un côté la sécurité de la maison et de ses occupants et de l'autre, les éléments automatisés qui facilite l'utilisation des équipements au quotidien. Avec ce type d'alarme, l'utilisateur peut contrôler ses équipements, la consommation énergétique de son logement ainsi qu'assurer la protection des lieux.



3. L'alarme filaire

L'alarme filaire est souvent utilisée dans les espaces professionnels, celle-ci comme son nom l'indique, utilise un réseau de câblage nécessaire à son alimentation et à son fonctionnement. Souvent utilisée pour couvrir des espaces importants, elle cède de plus en plus sa place aux alarmes sans fil plus en vogue et plus simple à installer. Elle possède l'avantage d'être fiable et de résister aux interférences mais sa mise en oeuvre se traduit dans la plupart des cas, par des frais installations et une mise en service plus coûteuse. Concrètement, avec ce type d'alarme chaque détecteur, capteur est relié de manière physique à la centrale.



4. L'alarme GSM

L'alarme GSM utilise le réseau mobile "GSM" d'un opérateur pour envoyer les alertes et autoriser son pilotage à distance par l'utilisateur. Concrètement, elle se comporte comme un téléphone mobile ce qui lui permet d'envoyer des SMS ou de passer des appels téléphoniques. Pour cela elle dispose de sa propre carte SIM qui est associé à un opérateur et donc à un forfait de communications qui implique des coûts supplémentaires pour l'utilisateur.



5. L'alarme sans fil

L'alarme sans fil, dernier cri en matière d'alarme. Elle s'est rapidement imposée comme le nouveau "standard" du marché de l'alarme. Celle-ci communique par un réseau radio sécurisée avec tous les détecteurs, capteurs, ... qui y sont connectés sans fil. Cette révolution en matière d'installation et de pilotage facile, se traduit également par une rapidité de communication sans précédent. Avec ce type d'alarme, oubliez les gros travaux à travers toute la maison. On remarquera que ce type d'alarme se distinguera des autres systèmes par sa capacité à communiquer avec un grand nombre de périphérique, et utilisera comme réseau de communication, une bande de fréquence habituellement inutilisée par les équipements grand public. Certaines de ses alarmes comme par exemple la marque Ajax, utilisent un algorithme de cryptage pour empêcher toute interception ou tentative de falsification des données transmises.